Hackathon Citizens of Wallonia

Créez des services innovants pour le citoyen et inventez la ville de demain

#SMARTCITIES #IOT #AI #GAMIFICATION #OPENDATA

#MOBILITE #GOUVERNANCE #ENVIRONNEMENT

Citizens of Wallonia revient du 6 au 8 mars 2020 dans une nouvelle infrastructure, l’ULiège!

Le hackathon Citizens of Wallonia est né en 2016 à l’initiative de FuturoCité et de ses partenaires. Pas moins de 350 participants, 67 projets issus de la compétition et 36 équipes lauréates ces quatre années!  Retour en images sur le plus grand hackathon de Wallonie.

Citizens of Wallonia est un hackathon dédié aux Smart Cities, pour créer de nouveaux usages grâce au numérique et développer des solutions pour faciliter la vie des citoyens!

Ouvert à tous! Pour hacker “intelligent” avec le support technologique d’IBM, Proximus Enco et Wallonie en Poche, l’accès aux Open Data et à des technologies innovantes telles que l’IoT, l’AI (Intelligence artificielle/augmentée)…

Organisé en partenariat avec IBM, NRB et l’ULiège et avec le support de la Faculté des Sciences Appliquées ULiège, le Well, LUCID, Digital Wallonia, Technocité, Multitel, Civadis, le Cetic, Microsoft Innovation Center, Wallonie en Poche, le Géoportail Service Public de Wallonie, Sigmax, Proximus Enco, Smart City Institute, BeCode, L’Avenir.net et le soutien de la Région Wallonne.

Une compétition de 48 heures avec des coachs et des jurys issus de la technologie, de l’innovation et du business. Des récompenses à la hauteur du challenge et l’opportunité d’entreprendre au-delà du marathon!

Hackathon

Contraction des mots hacking et marathon, le hackathon est une compétition de développeurs (informatiques), organisée par équipes pour créer des prototypes d’applications fonctionnels en quelques heures/jours sur une thématique précise.

Le hackathon Citizens of Wallonia s’adresse à tous les publics:

  • Etudiants des universités et hautes écoles,
  • Start-ups,
  • Entrepreneurs,
  • Secteur public,
  • Villes et communes,
  • Citoyens porteurs d’idées,
  • Makers

Philosophie:

Esprit communautaire: développement collaboratif.

Ouverture: esprit “open source”: entraide, échanges, proximité voire promiscuité, ambiance fun et festive.

Mérite: reconnaissance de leurs pairs comme moteur principal.

Vitesse: délai de réalisation extrêmement court qui induit un stress positif et focalise les participants sur le résultat final. Place à l’instinct.

Thématique

Cette année la thématique du hackathon Citizens of Wallonia reste la SmartCity: (ré)inventer la ville de demain en créant des services innovants pour le citoyen!

Citizens of Wallonia expose les problématiques spécifiques des communes rurales et urbaines, tous domaines d’intervention confondus: mobilité, sécurité/sûreté, environnement/durabilité, énergie, bien-être, gouvernance… Quelle que soit votre idée, elle doit répondre à une problématique citoyenne.

Pour mener à bien votre projet nous mettons à votre disposition des technologies innovantes (et des experts en la matière) que nous vous recommandons d’utiliser:

IoT

L’IoT (Internet of Things) représente l’écosystème des objets connectés, y compris les technologies nécessaires à cette mise en réseau ou les modèles économiques et marketing issus de leur développement.

Dans le futur, quasiment tous les objets et infrastructures pourraient être connectés à Internet. Du capteur environnemental (qualité d’air, niveau d’eau, …) au piège à souris qui prévient lorsqu’il a capturé un rongeur, en passant par une canne blanche, un distributeur de friandises ou une voiture, tous les capteurs et objets du quotidien sont susceptibles d’émettre (et recevoir) des données en temps-réel. Ce qui ouvre la voie à une multitude de nouveaux services urbains permettant d’améliorer le bien-être, la mobilité, le confort ou l’organisation quotidienne des citoyens.

Les données générées par ces objets connectés peuvent bien sûr devenir à leur tour des « Open Data » lorsqu’elles sont gérées par une instance publique, et ainsi profiter à tout un chacun. Et lorsque les données récoltées deviennent nombreuses, on peut même envisager d’utiliser des technologies d’analyse (jusqu’à l’Intelligence Artificielle) pour en faire ressortir des conclusions intéressantes (et parfois insoupçonnées) et aider les opérateurs à prendre les meilleures décisions possibles.

Data

Les données publiques ouvertes (ou Open Data) sont des données produites ou commandées par les services publics, lesquelles peuvent être librement réutilisées et redistribuées par chacun.

Elles sont autant d’opportunités pour les citoyens, startups et autres entreprises d’analyser et de faire évoluer les services aux citoyens.

En Belgique, les portails publics d’open data se sont multipliés au cours de ces dernières années. On y trouve de nombreuses données relatives à la mobilité, à l’aménagement du territoire, à l’environnement, au tourisme, à la culture, à l’emploi, à la législation, … bref, une source inépuisable d’idées pour développer de nouveaux services pour les citoyens. D’autant plus si on les croise avec d’autres données de météo, de mobilité, de téléphonie, d’état civil, de finances communales, … qui seront également mises à disposition des hackers par les partenaires de Citizens of Wallonia.

Le Cetic met à votre disposition TSimulus: un outil open source de génération de séries temporelles aléatoires, mais réalistes en fonction de règles définies par l’utilisateur. Cet outil peut être utile pour tester un outil si des données sont manquantes (trafic, passages, consommations,…) : http://tsimulus.readthedocs.io/en/latest/ https://github.com/cetic/TSimulus

AI

L’Intelligence Artificielle (AI) désigne l’ensemble des technologies numériques novatrices servant à fabriquer des programmes dits « intelligents ». Principalement, elle permet d’effectuer avec précision des tâches bien définies, parfois complexes, souvent répétitives et cognitives, comme par exemple analyser une image ou un son, répondre à une conversation en langage naturel dans un contexte déterminé ou analyser de grandes quantités de données non structurées. En industrialisant ces tâches répétitives et parfois peu intéressantes pour l’Homme, l’IA redonne de la valeur à l’humain en le déchargeant de ces tâches au profit de tâches qui ont une plus grande valeur ajoutée.

Pour pouvoir « copier » le comportement humain sur une tâche précise, une Intelligence Artificielle doit d’abord être éduquée. Ceci passe par les méthodes de Machine Learning, voire de Deep Learning.

Lorsqu’une Intelligence Artificielle est éduquée pour réaliser une tâche qui n’est pas accessible aux humains, mais vient plutôt en support de celui-ci (par exemple en permettant d’analyser une grande quantité de données en un temps record ou de détecter des indices imperceptibles par l’Homme), on parle alors d’Intelligence Augmentée. C’est par exemple le cas lorsque l’on met en place des outils d’aide à la décision dans le monde de la santé.

Dans le cadre du hackathon Citizens of Wallonia, de nombreuses technologies de l’Intelligence Artificielle sont susceptibles d’aider à mettre en place des services innovants pour les citoyens.

Réservoir d'idées

La Fondation Rurale de Wallonie a fait remonter des idées du terrain et des communes qu’elle accompagne dans le cadre des opérations de développement rural et les met à disposition dans notre réservoir d’idées.  Pour des communes rurales plus connectées, plus durables, plus smart!

  • Avoir une plateforme collaborative permettant aux associations et bénévoles de mutualiser leurs ressources. Cet outil permettrait d’emprunter du matériel (voir ce dont chacun dispose, voir un calendrier des prêts, …), de partager des locaux (calendrier d’occupation, …) et d’offrir ou demander de l’aide pour certains événements/activités. Chaque association pourrait y encoder elle-même les infos la concernant (matériel disponible, gérer son calendrier,…). Il s’agirait donc de mettre en relation les associations sur un territoire donné, de faciliter l’organisation et la coordination de leurs événements/activités, de faciliter les contacts entre les associations et la commune.
  • Trouver un moyen pour connaître l’occupation et le besoin en stationnement dans un périmètre donné. Lorsqu’on réaménage un cœur de village, la mobilité et le stationnement sont souvent les principales problématiques à résoudre. L’idée est donc d’avoir un système de comptage automatique pour se baser sur une analyse objective de la mobilité pour bien réaménager l’espace public.
  • Développer un outil de gestion très simple d’usage pour que les magasins coopératifs et les groupements d’achat puissent vendre en ligne, sans avoir de connaissances techniques spécifiques.
  • Une évolution de google maps (ou autre site) pour le vélo permettant de localiser les parkings vélos et tracer son itinéraire vélo en fonction de la pollution (chemins moins empruntés par les voitures)
  • Développer une base de données liées à des QR code ou des puces qui seraient apposés sur les vélos pour traquer les vélos volés.
  • Relayer les informations affichées sur les panneaux d’informations dynamiques des communes : pouvoir s’abonner à ces panneaux et recevoir ces infos sur son smartphone.
  • Centraliser toutes les communications et informations relatives à une commune. Il est fréquemment fait le constat que le nombre de sites d’information est énorme et pas forcément des plus faciles à trouver. Ainsi, à l’échelle d’un seul territoire : la commune a son site, le centre culturel également, il peut y avoir un site dédié aux producteurs locaux, un pour le tourisme,… Un citoyen est aussi concerné par toute une série d’info à une échelle plus petite (le site d’une association ou de son village par exemple) ou une échelle plus grande (sa microrégion, sa région, son pays, etc).
    Et quand on intègre là-dedans des infos intéressantes pour les touristes ou pour d’autres publics, l’internaute peut être totalement perdu.
    L’idée est donc d’avoir un endroit qui rassemble les liens vers les infos intéressantes (et/ou un calendrier commun) pour les habitants et les gens qui se rendent dans la commune.
  • Un outil pour développer le « homeworking » : invitation d’autres coworker chez soi pour travailler ensemble.

Vous trouverez ici quelques idées inspirantes.

  • Un service pour l’accueil extra-scolaire des enfants qui devrait permettre d’automatiser les inscriptions et d’améliorer la fréquentation des activités proposées par la commune.
  • Un abécédaire des démarches administratives, matérialisé sous la forme d’un chatbot qui informe les habitants de la commune des documents nécessaires avant d’entamer une démarche administrative, pré-valide la démarche et planifie un rendez-vous.
  • Des balades contées utilisant les points d’intérêts locaux géolocalisés de la commune et intégrant le tissu local (restaurants, bars, producteurs locaux, artisans…). Les promeneurs contribuent à améliorer et documenter le service en faisant remonter des informations durant la balade (arbre tombé, poubelle qui déborde, ou endroit à ne pas manquer pour les promeneurs suivants…).
  • Une application facilitant le cheminement des personnes à mobilité réduite dans la ville en indiquant le positionnement des places de parking pour personnes handicapées et offrant la possibilité de remonter des informations telles que des trottoirs dégradés.
  • Du mobilier urbain connecté offrant des services innovants aux citoyens.
  • Faciliter les interactions/contacts entre les citoyens et entre citoyens et villes et communes pour favoriser le travail collaboratif et l’esprit communautaire
  • Impliquer le citoyen dans la gouvernance de la ville, …
  • Utiliser les réseaux sociaux pour échanger les informations et les connaissances entre population et villes
  • Quelles solutions pourraient faciliter la mobilité en milieu rural et en milieu urbain?
  • Quelles solutions pourraient améliorer la sécurité du citoyen?
  • Quelles solutions pourraient améliorer l’efficience énergétique?
  • Améliorer l’accessibilité par les transports en commun, faciliter les déplacements et les rendre plus efficaces, précis …
  • Favoriser une mobilité respectueuse de l’environnement
  • Comment lier et développer les formations aux emplois proposés par les entreprises ?
  • Comment utiliser des modèles rapides d’information, de mise en rapport, etc.

Vicinia, une plateforme de connaissances pour inspirer les quartiers, est aussi à votre disposition.

Des citoyens – auditeurs de Tendances Premières sur La Première – ont formulés quelques idées :

  • solution permettant d’identifier facilement les bornes électriques de recharge pour les voitures ; aussi bien les bornes publiques que des bornes chez les particuliers
  • potager collectif : une solution permettant d’avertir facilement les jardiniers que leurs fruits et légumes sont mûrs.
  • feux de signalisation intelligents : solution permettant d’adapter les feux rouges aux flux de circulation : synchronisation, passage à l’orange clignotant lorsque la circulation est faible, …
  • donnerie : une plateforme mettant en contact les personnes, asbl, … à la recherche d’objets de toute nature avec les personnes souhaitant recycler leurs biens.

N’hésitez-pas à revoir les projets lauréats des années précédentes afin de vous en inspirer.

Compétition

Composition des équipes

Bienvenue à tout le monde, tous profils confondus ! Développeurs, designers, gestionnaires de projets, business développeur, simple citoyen volontaire… Parce que chaque profil contribue avec ses compétences et que c’est cette mixité dans les rôles et profils qui permet de mettre sur pieds des projets particulièrement riches en termes de diversité, de créativité ou de finalités. Pour se construire, la ville de demain a besoin de tous ses citoyens !

Si vous avez une idée/projet sans être un pro du code et de la technologie, vous trouverez des co-équipiers grâce aux grandes communautés de développeurs mobilisées par nos partenaires.

Si vous êtes un crack de l’informatique sans projet précis, vous aurez accès à un réservoir d’idées où trouver inspiration et renforts.

À disposition pour développer

IBM Cloud (incluant Bluemix) est une plateforme « environnement de développement » Paas et SaaS qui renferme les outils de développement professionnel et open source. Elle permet:
  • de créer vos espaces virtuels (containers et OpenStack),
  • de développer, d’utiliser des applications ou des API’s,
  • d’utiliser des outils analytiques d’IBM Watson,
  • de tester les applis grâce à un environnement de tests durant et après vos développements.

Enfin, vous pouvez déployer vos applications et les proposer en mode ‘service’ sur le Cloud IBM complètement sécurisé.

Plus d’infos sur ibm.com/cloud

Pour apprendre à utiliser Watson Studio, créer des projets avec des collaborateurs, chercher des datasets, des algorithmes, des tutorials, des articles, accéder aux outils (open sources) pour analyser les données, etc…  RDV sur la chaîne YouTube Watson Studio Learning.

Microsoft Azure est une plateforme Cloud qui permet d’héberger des infrastructures application, de fournir des services adaptés au développement de vos applications. Elle permet :

  • de développer, tester, déployer et gérer vos applications tout en profitant de l’efficacité du cloud computing ,
  • de gérer tous vos services à distance à partir du portail Azure ou en utilisant diverses API et templates,
  • de profiter d’une gamme croissante de services cloud intégrés (analyse, puissance de calcul, base de données, mise en réseau, etc.),
  • d’utiliser un large éventail de systèmes d’exploitation, de langages de programmation, d’infrastructures, d’outils de bases de donnes et de solution IoT.

Tout ce qu’il faut savoir pour commencer avec Azure Channel 9.

Proximus EnCo permet aux entreprises et aux développeurs de créer rapidement une solution digitale en puisant dans les technologies de telecommunication, de l’internet des objets, de Big Data et de Cloud tant de Proximus que de tiers. En se plaçant résolument au coeur de l’API Economy, Proximus propose une plateforme dédiée, EnCo, véritable catalyseur de nouveaux écosystèmes numériques.  EnCo est la boîte à outils API de Proximus complètement compatible avec Azure de Microsoft et IBM Cloud.

Plus d’infos sur enco.io

Wallonie en Poche est une application pour smartphone qui sert de portail pour le citoyen qui peut configurer le contenu selon ses besoins quotidiens spécifiques. Les micro-services publics disponibles sont nombreux: horaires des TEC, agenda d’événements, collecte de déchets, points de recyclage, etc. La fonctionnalité de messages instantanés simplifie la vie du citoyen.
La plateforme Wallonie en Poche sera ouverte le temps de la compétition aux équipes désireuses de consacrer le hackathon au développement d’un microservice sur Wallonie en Poche. Le développement est possible en web-app ou webview ou encore en native androïd IOS. Les applications mobiles tests pourront être utilisées pendant toute la compétition: visualisation du résultat des développements directement sur la plateforme.

Open data

Des données publiques seront mises à votre disposition, relatives à la mobilité, à l’emploi, ou encore à la qualité de l’air… à un niveau local, régional voire national.

Opendata.digitalwallonia.be service d’Open Data regroupant les données ouvertes des services publics en Wallonie. Plusieurs formats mis à disposition.

Le gouvernement fédéral met également à disposition plus de 9000 jeux de données relatifs à de nombreuses thématiques aux quatre coins du pays.

Le Géoportail de Wallonie est la porte d’entrée vers toute l’information géographique wallonne. L’outil WalOnMap donne accès à une carte interactive avec de nombreuses données et fonctionnalités. D’autres données sont aussi ouvertes pour le hackathon: voir sur la page Data. Et au niveaux national, le géoportail fédéral est disponible.

Quelques villes wallonnes ouvrent également leurs données sur leur propre portail ou site web : Namur, Liège , Andenne, …

La plateforme open data Jules Lesmart est dorénavant ouverte au public. Cette plateforme donne l’opportunité aux communes de publier leurs données ouvertes, mais surtout permet aux citoyens et autres acteurs de la commune d’avoir un outil d’analyse et de visualisation de la donnée territoriale.

OpenDataSoft partage également un grand nombre de données sur sa plateforme.

L’opérateur de transport public STIB / MIVB a lancé une plate-forme avec des données ouvertes en temps réel: horaires, noms d’arrêt, emplacements des arrêts, détails des arrêts, position des véhicules, prochains départs aux arrêts et lignes.

La base de données Pivot est une base de données des offres touristiques en Wallonie. Il s’agit d’un outil qui permet de partager l’information touristique et en mutualiser l’effort de mise à jour permanent; mutualiser les développements; rassembler les informations touristiques en un ensemble cohérent et à jour, … Plus d’infos sur les accès sur la page data.

Sigmax met à disposition des données issues des mesures effectuées par des Scancars dans la ville de La Louvière. Plus d’infos sur les accès sur la page data.

Copernicus, le programme d’observation de la Terre de l’Union européenne, ouvre la grande majorité des données et des informations fournies par l’infrastructure spatiale.

Les projets pourront, par ailleurs, recourir à toute autre source d’informations et de données accessible en ligne, qu‘elle soit publique ou privée, notamment pour enrichir leurs fonctionnalités, dès lors que les propriétaires de ces données les ont laissées en libre accès sur l’internet.

Coaches à votre service

Durant tout le week-end, nos partenaires répondront à vos questions techniques, commerciales, et vous dispenseront conseils et assistance et méthodologie (Agil, Scrum), prototypage, etc.

Jury

A l’issue de ce week-end de compétition, deux jurys d’experts évalueront chaque projet.

Règlement

Retrouvez le règlement dans la section Questions & Réponses.

PRIX A DECERNER

Les prix sont au nombre de 10:

  • Prix Business
  • Prix du pitch
  • Prix IoT
  • Prix Intelligence Artificielle
  • Prix Data
  • Prix du meilleur service citoyen
  • Prix du code
  • Prix gamification
  • Prix des territoires intelligents
  • Grand Prix Digital Wallonia (prix du jury)

RECOMPENSES

Les récompenses seront dévoilées prochainement, un peu de patience…

Agenda

L’agenda détaillé sera communiqué en temps utiles.

En pratique

Informations pratiques

 

Le hackathon dure 2 jours, du vendredi 18h au dimanche 18h en résidentiel pour ceux qui le souhaitent: des salles de repos dortoir et des douches sont prévus pour le confort des participants qui emportent leur matelas, sac de couchage et éventuellement une tente autoportante pour plus d’intimité.

Les repas et boissons seront offerts pendant toute la compétition.  Pour ces raisons, une caution de 20€/participant est demandée à l’inscription. Cette caution sera restituée à chaque participant par virement bancaire la semaine suivant la compétition.

Wallonie en poche pour la communication du week-end

 

Pendant le week-end nous utiliserons  Wallonie en Poche pour vous communiquer les documents et liens utiles, ou encore pour vous notifier des échéances importantes du concours. Dès lors nous vous invitons à télécharger sans attendre l’application Wallonie en poche sur votre smartphone!

Attention, l’installation doit se faire en 2 phases afin d’arriver à la communauté privée Citizens of Wallonia !

  1. Installation de Wallonie en Poche (Androïd et iOS)

L’application Wallonie en poche propose gratuitement de nombreux services pour tous les citoyens wallons : horaire des bus et trains, collecte des déchets ménagers, centralisation des cartes de fidélité, actualités locales, etc.

Elle se trouve dans les stores Androïd et iOS, ou sur https://www.wallonieenpoche.be/

Lors de l’installation, n’hésitez pas à configurer les services qui vous pourrez utiliser tous les jours, ou qui pourront vous inspirer pour le développement de votre projet hackathon !

  1. Embarquement de la communauté Citizens of Wallonia

La communauté Citizens of Wallonia est privée. Afin d’y accéder, il nécéssite de scanner un QR code que nous vous fournirons depuis l’application.

 

  1. Sous Androïd, le scanner se situe en haut de l’application, sous iOS en bas.
  2. Une fois le QR code scanné, sélectionnez le service Citizens of Wallonia (éventuellement les autres si vous venez en transport en commun), et cliquez sur Continuer. Vous avez maintenant accès à la communauté privée !
Adresse du jour

 

L’accueil ainsi que les cérémonies d’ouverture et de clôture se dérouleront dans le bâtiment de l’Europe B4, boulevard du Rectorat 13 à 4000 Liège .

Parking aisé et gratuit aux alentours.

Q & R

Qui organise le concours ?

Le concours est organisé par FuturoCité en partenariat avec l’ULiège, les sociétés IBM et NRB ainsi qu’avec le support de Digital Wallonia, la Faculté des Sciences Apppliquées ULiège, LUCID, le Well, Technocité, N-HiTec, Multitel, Civadis, le Cetic, Microsoft Innovation Center, Wallonie en Poche, le Géoportail Service Public de Wallonie, Sigmax, Proximus Enco, Smart City Institute, BeCode, OpenDataSoft, L’Avenir.net et le soutien de la soutien de la Région Wallonne.

En quoi consiste le concours ?

Durant 48h, étudiants, développeurs, porteurs de projets, makers, entrepreneurs, citoyens, secteur pulic, … tenteront de répondre à la question “comment améliorer le quotidien du citoyen wallon” avec le support de nombreux coaches techno, innovation et business.

Les technologies mises à l’honneur sont: l’Internet des Objets, l’Intelligence Artificielle et l’Open Data. De nombreux outils et données seront gratuitement mis à disposition des participants. Pour hacker “intelligent” !

Les récompenses seront à la hauteur du challenge et assorties de l’opportunité d’entreprendre au-delà du marathon. Il y aura des prix tant pour les meilleures réalisations techniques que pour les meilleures idées business ou meilleurs apports sociétaux.

Quels candidats sont éligibles et comment les équipes sont-elles constituées ?

Sont admis à participer au concours tout candidat âgé de 16 ans minimum.

Les candidats peuvent participer en équipe de maximum X (minimum X) participants, que ces équipes soient constituées au préalable ou en cours de compétition. Ils devront désigner un nom pour leur projet, et un membre de l’équipe en charge des relations avec les organisateurs. Il est recommandé de mêler des compétences techniques et créatives.

Les équipes pourront changer avant le concours. Cependant, elles resteront fixes et définitives à l’issue des pitchs du vendredi soir.

Chaque participant se présente avec son propre matériel et ses logiciels. Une connexion internet wifi ou câblée sera disponible durant toute la compétition. Plusieurs plateformes de développement (IBM Cloud, Azure, EnCo, Wallonie en Poche) renfermant des outils propriétaires et open sources seront mises à disposition durant tout l’évènement.

La présence physique d‘au moins un participant par équipe en permanence sur le lieu du hackathon est obligatoire. La présence de tous les membres de l’équipe est recommandée lors du lancement de la compétition, et lors de la présentation aux jurys du projet réalisé, ainsi qu’en fin de compétition.

Quels projets sont éligibles ?

Pour être éligible, votre projet doit répondre à la thématique du hackathon, à savoir répondre à une problématique citoyenne en créant un service et innovant et doit respecter les critères suivants :

      • Projet d‘application, de service, de gaming ou de visualisation de données,
      • Projet créant une valeur ajoutée culturelle, écologique, technologique, sociale, citoyenne et/ou économique démontrable notamment par comparaison aux développements homologues existants sur le marché ou dans le domaine,
      • Projet dont la publication et/ou l’utilisation ne sont pas contraires à la Législation ou la règlementation en vigueur et/ou à l‘Ordre Public.

On entend ici par données publiques toutes informations structurées, produites ou reçues par une autorité administrative dans le cadre de sa mission de service public, et réutilisables librement et gratuitement dans des conditions de licences de type « Licence Ouverte » qui seront mises à disposition des candidats éligibles par l’organisateur et ses partenaires. Les projets éligibles pourront, par ailleurs, recourir à toute autre source d’informations et de données accessible en ligne, qu‘elle soit publique ou privée, notamment pour enrichir leurs fonctionnalités, dès lors que les propriétaires de ces données les ont laissées en libre accès sur l’internet. Les participants seront néanmoins autorisés à démontrer au jury l’intérêt ou la nécessité de l’ouverture d’autres types ou jeux de données qui, une fois utilisés dans leur application, permettrait d’améliorer la valeur ajoutée, la pertinence, l’utilité, la viabilité économique ou tout autre critère que les participants jugeront essentiels.

Quelles sont les modalités d’inscription ?

Pour s’inscrire au concours, les candidats éligibles devront obligatoirement remplir le formulaire d’inscription via Eventbrite.

Ils pourront soumettre un projet (nom + descriptif). Ou s’intégrer dans une équipe et/ou un projet proposé avec une équipe.

L’organisateur accusera réception des inscriptions au concours par courrier électronique à l’adresse renseignée par les candidats éligibles lors de leur demande d’inscription.

Une caution d’une valeur de 20€ est demandée aux participants citoyens (hors entreprise), à raison d’un droit individuel versé par personne participante, y compris si celle-ci fait partie d’une équipe. Ce montant sera intégralement remboursé la semaine suivant la compétition.

L’objectif de la caution est uniquement de s’assurer de la présence des participants lors de la compétition. Le nombre de participants étant limité à 100, l’organisateur souhaite s’assurer que les inscriptions soient ainsi honorées par les participants, en figurant leur engagement à participer.

La caution sera remboursée aux participants qui auront effectivement validé leur présence à la compétition, à savoir à la fois : être présent lors du lancement de la compétition jusqu’au moment de l’ouverture de l’accès aux données, être présent au moins une fois le samedi et être présent pour présenter leur projet au jury le dimanche.

Le remboursement sera réalisé par l’organisateur après la compétition.

Ce remboursement pourra se faire par virement bancaire au nom du participant, sur le compte mentionné au moment de l’inscription.

Les participants ayant versé un droit d’inscription, mais n’ayant pas honoré la compétition de leur présence, ne seront pas remboursés, a l’exception faite d’un cas de force majeure.

Quel est le programme ?

Le hackathon aura lieu le weekend du 06 au 08 mars 2020. Les participants sont attendus entre 17h00 et 17h30 le vendredi. La soirée débutera par une cérémonie d’ouverture, suivie d’une séance de pitchs: chaque projet sera présenté en 1 minute 30.  Les participants qui ne sont pas inscrits au sein d’une équipe pourront alors choisir et rejoindre l’équipe/projet qui les motive. Dès 21h30, la compétition débutera.

Tout le week-end des coaches seront disponibles pour encadrer les équipes.

Le samedi à partir de 15h30 un représentant par équipe défendra le Business Model Canvas du projet, ce passage devant les jurys est obligatoire car il permet de présenter votre projet de façon structurée et de récolter les conseils et suggestions afin de peaufiner celui-ci.  Toutefois, les équipes souhaitant concourir pour le prix Business devront le mentionner à leur coach référent et aux coaches business puisque une attention particulière sera portée à la complétude du BMC.

Le dimanche à partir de 09h30, la réalisation technique sera évaluée lors du passage d’un représentant par équipe devant un jury technique.

La compétition s’achèvera le dimanche à 14h. Les équipes seront alors invitées à défendre leur projet par pitch devant les jurys. Le pitch sera d’une durée de 3 minutes30 maximum.

Une cérémonie de clôture récompensera ensuite les lauréats.

Quels sont les éléments requis pour la remise des projets ?

Le Business Model Canvas sera présenté devant les jurys le samedi dès 15h30 afin de décrire le projet de façon structurée et permettre aux membres du jurés de suggérer des améliorations.  Les équipes concourant pour le prix Business devront démontrer d’une réflexion poussée sur le modèle économique de leur projet.

Un atelier expliquant l’outil BMC sera dispensé samedi de 10h à 11h et des coaches business seront à disposition l’après-midi pour accompagner les équipes avant leur passage devant jurys.

Les équipes devront pouvoir démontrer le fonctionnement et l‘interactivité (même partiels), de leur application lors de la présentation au jury technique le dimanche matin dès 9h30.

En plus de la réalisation technique pure d’une application (prototype), un certain formalisme devra être préservé par équipe participante pour la présentation de leur projet aux jurys: pitch de 3 minutes 30 avec support visuel le dimanche entre 14h et 16h.

Quelles sont les conditions d’évaluation des projets ?

Chaque projet sera autorisé à être évalué par les jurys si et seulement si :

  • ll émane d’une équipe formée de candidats éligibles
  • Le projet présenté est un projet éligible
  • Le projet a été réalisé par les seuls membres de l’équipe participante
  • L’équipe a remis à l’organisateur le document de présentation simplifié du projet
  • L’équipe a remis le business model canvas

Quelles sont les critères d'évaluation des projets ?

Les jurys se baseront sur les critères suivants pour évaluer les projets  :

Comment sont constitués les jurys ?

Les membres des jurys ont été désignés conjointement par l’organisateur et ses partenaires.

Un jury technique composé d’experts en informatique, d’une part, évalue le code et les aspects techniques. Un jury composé d’experts de différents horizons évalue les autres aspects du projet.

Une fois les présentations des projets terminées, les jurys se retirent pour délibérer et désigner les équipes lauréates qu’il souhaite honorer. Il est à la discrétion des jurys d’échanger sur les processus de décision, et de coordonner ou pas leurs désignations respectives.

Les jurys sont souverains et ne motivent pas leurs décisions. De ce fait, aucune réclamation ne pourra être acceptée suite à la désignation des équipes lauréates.

Une même équipe lauréate pourra cumuler plusieurs prix.

Les jury pourront, s‘ils le jugent pertinent et de manière discrétionnaire, créer des mentions spéciales afin de permettre la distinction de projets en raison, par exemple, de l’originalité de la démarche proposée. Ces mentions ne font pas l‘objet d‘une remise de prix, mais peuvent impliquer une invitation à publier sur le(s) site web des partenaires organisationnels.

Comment se déroule la défense des projets ?

Un représentant de chaque équipe défend le Business Model Canvas devant les jurys le samedi dès 15h30 afin de décrire le projet de façon structurée et permettre aux membres du jurés de suggérer des améliorations. Les équipes concourant pour le prix Business devront démontrer d’une réflexion poussée sur le modèle économique de leur projet.

Un représentant de chaque équipe défend son code et les technologies utilisées, et démontre le fonctionnement et l‘interactivité (même partiels), de leur application lors de la présentation au jury technique le dimanche matin dès 9h30.

En plus de la réalisation technique pure d’une application (prototype), un certain formalisme devra être préservé par équipe participante pour la présentation de leur projet aux jurys: pitch de 3 minutes 30 avec support visuel le dimanche entre 14h et 16h.

Quelles sont les prix et récompenses du jury ?

Les prix sont au nombre de 10:

  • Grand Prix Smart Region
  • Prix Business
  • Prix du pitch
  • Prix IoT
  • Prix Intelligence Artificielle
  • Prix Data
  • Prix de l’apport citoyen
  • Prix du code
  • Prix gamification
  • Prix des territoires intelligents

Les récompenses sont à découvrir dans la rubrique Prix sur ce site web.

La remise des récompenses se fait de façon symbolique lors de la remise des prix.

Qui dispose de la propriété intellectuelle ?

Le candidat déclare disposer de l’intégralité des droits de propriété intellectuelle ou être dûment autorisé à agir au nom et pour le compte du ou des titulaire(s) des droits du projet.

Le candidat reconnait être informé qu’il sera tenu pour seul responsable en cas d’inexactitude de la présente déclaration et de violation de son obligation de garantie, l’organisateur et Ies partenaires des concours étant garanti contre tous recours de tiers a cet égard.

Ni l’organisateur, ni Ies acteurs partenaires n’acquièrent aucun droit de propriété sur les contenus publiés par Ies candidats sur tous les supports en ligne ou hors ligne. Cela inclut notamment leurs contributions écrites, illustratives, leurs vidéos, leurs documents, leurs développements, leurs données personnelles et plus généralement toutes informations publiées par leurs soins sur tous Ies supports.

L’organisateur et Ies partenaires peuvent utiliser ou mentionner le ou Ies projets dans leur propre communication afin de mettre en avant leur propre participation à l’émergence de ces derniers.

Quelles sont les obligations des candidats lauréats ?

Les lauréats autorisent l‘organisateur et les partenaires à publier leur nom ainsi que la description de leur projet dans le cadre de toutes actions de communication liées au concours, sans pouvoir prétendre dans ce cadre a aucun droit, quel qu‘il soit.

En acceptant d’être désigné équipe lauréate, celle-ci s’engage à tenir l‘organisateur régulièrement informé de l‘état d‘avancement du projet et ce pendant a minima les 12 mois consécutifs à sa désignation en tant qu’ équipe lauréate, par le truchement de points d’information trimestriels.

Les lauréats peuvent éventuellement bénéficier d’une communication des projets dont ils sont porteurs par le biais d’actions de médiatisation et d’animation initiées par l‘organisateur et/ou les partenaires. Pour ce faire, les lauréats s’engagent, pendant a minima les 12 mois consécutifs à leur désignation en tant que lauréats à :

      • Accepter de répondre à toutes sollicitations de l‘organisateur ou des partenaires des concours, et plus largement de la presse ;
      • Promouvoir le concours, notamment en soulignant chaque fois qu’il sera ainsi sollicité qu’il est lauréat du Hackathon Citizens Of Wallonia.
        Les lauréats veilleront à ce que la mention Hackathon Citizens Of Wallonia figure sur le projet pour lequel il aura été distingué, ainsi que sur les publications qui en assureront la promotion.Les lauréats acceptent expressément que ledit projet puisse être présenté, dans une forme suffisamment démonstrative et préalablement convenue avec eux, sur tout site Internet édité par l‘organisateur ou ses partenaires dans le cadre de la communication du concours et/ou sur les sites des partenaires du concours.

Plus largement, les lauréats acceptent que le projet lauréat dont ils sont porteurs puisse être présenté, dans une forme suffisamment démonstrative et préalablement convenue avec eux, sur tous médias (télévisions, radios, Internet, etc.) dans le cadre de la promotion du concours.

Acceptation du présent règlement

Le présent règlement ainsi que le dossier de candidature sont disponibles sur le site internet de l’Organisateur pendant la période du Concours. ll est adressé, à titre gratuit, par courrier électronique sur simple demande auprès de I’Organisateur.

La participation d’un Candidat au Concours vaut acceptation du présent règlement.

INSCRIPTION

Les inscriptions sont ouvertes! Une caution de 20€ vous sera demandée, celle-ci sert uniquement à confirmer le sérieux de votre inscription. Elle vous sera intégralement remboursée la semaine suivant votre participation au hackathon. Le paiement est possible via carte de crédit, carte bancaire ou virement bancaire.
Les inscriptions seront ouvertes dès la fin du mois de décembre.

Envoyer un message

Nous vous répondons avec beaucoup de plaisir.

Julie Roger est à votre disposition : julie@futurocite.be ou 0491/56 77 00

Newsletter

Vous souhaitez être tenu informé des dernières actualités?

FuturoCité utilisera les informations que vous fournissez dans ce formulaire pour être en contact avec vous et vous transmettre les dernières actus. Si vous souhaitez vous désabonner, vous pourrez à tout moment en faire la demande auprès de Julie Roger à l’adresse julie@futurocite.be

Organisateurs

Sponsors & Partenaires

Vous souhaitez être tenu informé des dernières actus ?