“Données”-moi une Smart City !

“Données”-moi une Smart City !

Le hackathon Citizens of Wallonia approche à grands pas, c’est déjà du 10 au 12 mars 2017 ! FuturoCité répond aux questions les plus fréquemment posées par les novices mais aussi par les plus chevronnés. Aujourd’hui, on s’intéresse aux données.

Qui dit Smart City dit Open data. En effet, pour  pouvoir développer des applications utiles au Citoyen au sein de sa communauté l’accès aux données est essentiel. Afin de développer leur prototype d’application pour une Smart City, les marathoniens pourront utiliser des données, aussi appelées Open data : données sont par définition  publiques, libres et gratuites.  Plusieurs partenaires de l’événement mettront à disposition des données intéressantes à exploiter en fonction de la thématique choisie.

Des données thématiques

Le hackathon Citizens of Wallonia a pour but de développer des villes plus intelligentes grâce à la technologie. Pour ce faire, la compétition s’inscrit dans trois grands thèmes :

  • L’interaction citoyenne
  • La mobilité urbaine et rurale
  • L’accélération à l’emploi

Plusieurs plateformes d’open data seront disponibles, à savoir :

Digital Wallonia met à disposition Opendata.digitalwallonia.be, un service d’Open Data ayant pour objectif de regrouper les données ouvertes des services publics en Wallonie. Des données sur les communes et provinces, sur les transports, la migration, la mobilité …

Le gouvernement fédéral met également à disposition plus de 5200 jeux de données relatifs à de nombreuses thématiques aux quatre coins du pays (data.gov.be).

Pour les données plus spécifiques à l’emploi,  le Forem partagera ses informations. Les formations, les demandes et les offres d’emploi, les moteurs de recherches, … seront autant de données disponibles pour faciliter l’accès à l’emploi.

De leur côté, Futurocité et l’UMONS mettront à disposition les données relatives à la qualité de l’air dans les bâtiments publics. Ainsi, les participants au hackathon Citizens of Wallonia pourront récupérer en temps réel les données des capteurs installés à l’UMONS pour l’occasion.

Bien entendu, les projets proposés lors du hackathon Citizens of Wallonia pourront utiliser toute autre source d’informations et de données si cela est nécessaire. La condition étant que ces données soient en libre accès sur internet.

 Des données oui, mais dans quel format ?

Face à tant de contributeurs offrant des données aux possibilités diverses et variées, la question du format utilisé pour toutes ces données est légitime.

La diversité des plateformes fait que de nombreux formats différents seront accessibles lors du hackathon Citizens of Wallonia. En voici quelques exemples :

  • XLS
  • PDF
  • ods
  • CSV
  • rss
  • XML
  • wms
  • carte
  • JSON
  • shp
  • doc
  • vms
  • gtfs

Les plateformes de développement mise à la disposition, Bluemix, Azure, EnCo faciliteront l’intégration des données dans les application prototypées.

Des outils à disposition

Au-delà des données publiques accessibles pour ce hackathon Citizens of Wallonia, des plateformes de développement seront également à disposition des participants.

En effet, plusieurs partenaires de l’évènement (IBM, Microsoft, Proximus) donneront accès à leurs outils respectifs en matières de développement, à savoir :

  • IBM Bluemix est une plateforme « environnement de développement » Paas et SaaS qui renferme les outils de développement professionnel et open source. Elle permet:
    • de créer vos espaces virtuels (containers et OpenStack),
    • de développer, d’utiliser des applications ou des API’s,
    • d’utiliser des outils analytiques d’IBM Watson,
    • de tester les applis grâce à un environnement de tests durant et après vos développements.
    • déployer vos applications et les proposer en mode ‘service’ sur le Clou IBM complètement sécurisé.

Pour découvrir Bluemix, c’est par ici.

  • Microsoft Azure est une plateforme Cloud qui permet d’héberger des infrastructures applications, de fournir des services adaptés au développement de vos applications. Elle permet de:
    • développer, tester, déployer et gérer vos applications tout en profitant de l’efficacité du cloud computing,
    • gérer tous vos services à distance à partir du portail Azure ou en utilisant diverses API et templates,
    • profiter d’une gamme croissante de services cloud intégrés (analyse, puissance de calcul, base de données, mise en réseau, etc.)
    • utiliser un large éventail de systèmes d’exploitation, de langages de programmation, d’infrastructures, d’outils de bases de données et de solutions IoT.

Tout ce qu’il faut savoir pour commencer avec Azure sur Channel 9.
Pour la doc sur Azure, c’est par ici.

  • Proximus EnCo permet aux entreprises et aux développeurs d’accéder directement aux actifs de l’opérateur. En se plaçant résolument coeur de l’API Economy, du Cloud et de la Data, Proximus propose une plateforme dédiée, enabling.be, véritable catalyseur de nouveaux écosystèmes numériques. EnCo est la boîte à outils API de Proximus, interprétable avec Azure et Bluemix.

Plus d’infos sur enco.io.

Plus d’infos ?

Pour plus d’informations concernant le Hackathon Citizens of Wallonia, rendez-vous sur citizensofwallonia.be, Facebook et Twitter.

 

Julie

    Vous souhaitez être tenu informé des dernières actus ?

    pulvinar ultricies leo. dolor ipsum Lorem